Archive for février, 2012




Café Creative Golden Drum 2011 shortlist…
Via www.youtube.com



La sérénité est une conquête… la performance, sa récompense.
Mesurer le climat social de l’entreprise,
Prendre la température du terrain,
Etudier le baromètre de satisfaction des employés,
Prévenir les vents de contestation éventuelle,
Anticiper les risques de tempête interne, etc…Sont-ils efficaces, performants, productifs ?Vos collaborateurs sont ils motivés, engagés ?L’ambiance est-elle saine, sereine, positive ?La rentabilité est-elle optimisée ?
Via international-mindfulness-institute.com



Souvent négligé ou peu utilisé, il peut être à la fois assourdissant, long, profond, lourd, pesant, gêné, interrompu ou encore glacial, mais ce qui est sûr c’est qu’il existe et qu’il remplit de multiples rôles.
Faire le silence en soi peut apporter un calme et une détente que nous ne connaissons que trop peu avec les innombrables sources de bruits extérieurs ou intérieurs que nous connaissons au quotidien.
Nos pensées parasites, nos ruminations, nos inquiétudes face au passé, au présent, au futur sont autant de bruits intérieurs qui nuisent à notre équilibre.
Certaines formes de contemplations, de méditations ou de relaxations favorisent le silence intérieur.
Via www.leblogdesrapportshumains.fr



Malgré les tentatives de camouflage d’une croyance, il est possible de réduire leur impact grâce à un premier niveau de prise de conscience.
Voici quelques-uns de ces stratagèmes*:
L’écran de fuméeQuand la personne devient flou dans ces propos, elle cherche à dissimuler (inconsciemment) l’existence de sa croyance derrière un voile de fumée.Le hareng rougeC’est la fausse piste, le faux indice qui mène le sujet sur un terrain qui le rassure et qui s’éloigne du terrain où est située sa croyance.Le poisson dans les rêvesC’est la projection des croyances du sujet dans les comportements d’une autre personne.La masse critiqueC’est la négation du sujet sur le fait que la croyance est impliquée dans un système relationnel où interagissent d’autres croyances.*Robert Dilts “L’art du coaching génératif”
Via www.leblogdesrapportshumains.fr



Soigner et renforcer son sentiment d’efficacité au leadership.
1. Expérimenter.2. Observer et apprendre de modèles.3. La persuasion par d’autres.4. Relaxer avant et pendant.5. Se projeter positivement.
Via blogue.edithluc.com


Au cœur de toute organisation, de toute situation humaine, le dialogue est l’un des plus importants véhicules de mobilisation, d’engagement, de confiance et d’innovation.
C’est grâce à la qualité du dialogue que les acteurs se font confiance, se comprennent, confrontent leurs idées, sortent des sentiers battus pour créer autrement le futur.Le dialogue conformisteLa dialogue compétitifLe dialogue charismatiquele dialogue Coopératif
Via blogue.edithluc.com



Qu’elles aient 50 ou 50,000 employés, les entreprises du 21ème siècle se préoccupent toutes à un moment donné ou l’autre de s’assurer qu’elles auront le jour venu les bons candidats capables de prendre le relais aux postes-clés de leur organisation.
Mais pourrait-on bénéficier aujourd’hui de l’éclairage que nous donnent de plus en plus les recherches dans le domaine des sciences neurologiques sur le développement du potentiel humain qu’est le leadership ?
Les travaux de nombreux chercheurs et équipes1 sur le fonctionnement du cerveau font ressortir ce qui suit:1. Le cerveau est malléable.2. Le cerveau aime mettre sur son disque dur (mémoire durable) tout ce qu’il peut.3. Créer de nouvelles connections neuronales s’avère beaucoup plus facile que changer les anciennes.4. Le cerveau capte d’abord les signaux non-verbaux avant tout autre message.5. Les relations sociales favorisent en quelque sorte de nouvelles connexions.
Via blogue.edithluc.com



Les intérêts d’une telle pratique si saugrenue ?
Multiples :Organiser la prise de parole : une personne à la fois et chacun son tour dans un ordre choisi, mais inconnu à l’avanceGénérer plus de présence de la part des participants, qui sont moins dans le retrait ou dans l’anxiété liée à leur position de passage dans l’habituel tour de tableCréer un lien entre les participants (ils doivent chacun choisir une personne à qui donner la parole) et donner le sentiment d’appartenance à une équipeApporter une touche kinesthésique au tour de table : pour certaines personnes, le toucher peut avoir un effet antistress et aider à la concentration et à la prise de paroleAmener de l’amusement au travers du lancer plus ou moins énergique de la balleCasser le train-train habituel du tour de table et créer la surprise
Via www.leblogdelafacilitation.com



Liens faibles, liens forts.
Nos relations selon selon leur proximité, mais aussi selon leur diversité et la richesse de ce qu’elles nous apportent.
A l’heure des réseaux sociaux numériques, la compréhension de la structuration et du rôle de nos relations est devenu d’autant plus importante qu’elles forgent de plus en plus toutes nos actions en ligne.
Quelle est la force des liens faibles, quelles sont leurs limites ?
Via internetactu.blog.lemonde.fr



En période de ralentissement économique, les entreprises sont à la recherche de performances. Le potentiel en la matière se trouve largement au sein du capital humain qui compose et anime nos organisations.
En fait, l’entreprise 2.0 incarne une communauté de personnes interagissant ensemble dans le but de réaliser une performance économique durable reposant sur le capital humain.
Ce qui caractérise l’entreprise 2.0 c’est d’être une structure ouverte et en interaction avec son environnement humain et physique : clients, fournisseurs, partenaires, associations, acteurs du territoire.
Les grandes tendances du management de demain sont au nombre de 5:L’affirmation de l’identitéL’interactivité entre les acteursLa contractualisation des engagementsL’innovation permanente des pratiques
Via www.journaldunet.com

%d blogueurs aiment cette page :