Apprendre à travailler le cortex préfrontal

Ce que vous vivez en séance vient du cortex préfrontal, une des zones les plus évolués (les super neurones) de notre cerveau et la plus récente à l’échelle de l’évolution de notre espèce. La progression de l’humanité vers un stade préfrontal mature ne se fera pas du jour au lendemain. Il semble que nous soyons au début d’une aventure si l’on songe à l’écart qui sépare la complexité fonctionnel de cette zone du cerveau avec le peu de conscience à laquelle elle est pour l’instant associé, une zone d’où émerge l’hyperconscience !  Cette zone demande à être travaillé.

Cette zone du cerveau à la capacité d’assimiler d’innombrables informations, de les intégrer et de livrer un résultat brut qui apparait tantôt sous forme d’intuition, tantôt sous forme symbolique, ou sous forme de ressenti ou sentiment. En effet le contrôle volontaire de la réflexion n’aboutit pas nécessairement à la solution la plus intelligente. Plus la situation est complexe, plus la prise de décision semble nécessiter des processus de traitement manifestement inconscients et faire appel à cette zone préfrontale. André Sole a raison de dire que les grands décisions sont souvent inconscientes.

Il semble que le cortex préfrontal assimile automatiquement les multiples facteurs en présence, pour livrer une solution sous forme de sensation ou d’instinct. Plus la décision est résulte de données complexes, moins la délibération consciente est pertinente. C’est ce qui a fait que l’espèce a traversé l’histoire sans encombre.

Cette zone fait appel au pouvoir adaptatif du cerveau face à la nouveauté que l’on appelle l’intelligence globale. Pour réduire le stress d’une situation nouvelle ou donc complexe pour le cerveau ordinaire, qui lui fonctionne en mode automatique, il faut apprendre à laisser passer de l’information du cortex préfrontal vers le champ de conscience, à savoir dans les régions les plus basses et plus profondes du cortex (reptilienne).

Le préfrontal est capable d’analyser une quantité impressionnante d’informations nouvelles et inconnues pour donner un résultat directement au cerveau reptilien sans passer par le conscient. Il se manifeste par un stress de survie en cas d’inadaptation ou d’une extase lors d’une nouvelle compréhension du monde !

En quelque sort, le cerveau établit des statistiques hors du champ de conscience pour aborder la réalité. Il s’adresse à nous par des « flashs » des intuitions diffuses, des pressentiments. Par le stress, le cortex préfrontal signale la présence d’un élément irrationnel ou d‘une incohérence interne ou une révélation cohérente. Hors le simple fait de rationnaliser un problème fait instantanément diminuer le stress d’où l’importance à accorder à l’intuition. Le cortex préfrontal aurait recours au stress pour informer la présence d’une incohérence, d’origine consciente ou inconsciente et susceptible de constituer un danger immédiat ou différé.

Nous sommes câblés pour utiliser le mode conscient limbique rapide, binaire, automatique, peu coûteux et bien rôdé au cœur de la conscience noyau aux dépens d’un mode préfrontal plus lent, plus flexible, plus nuance, plus analytique..Le cerveau limbique repose sur des routines bien huilées et mémorisés sans prendre en compte les changements environnementaux qui rendent ses routines inadaptées. Il s‘agit donc d’apprendre à sortir du mode automatique et de découvrir un autre mode de traitement de l’information environnante très différent : un mode hyperconscient.

Le simple fait de mobiliser le cortex préfrontal, capable de gérer les situations complexes et l’inconnu, suffirait à faire baisser le stress et mobiliser une nouvelle forme d’intelligence, même si le problème qui se pose ne trouve de solution concrète. Stress et irrationalité étant intimement liés. En effet le stress contrairement à une croyance collective n’est pas un facteur de performance !

Le cortex préfrontale est communicatif et développe l’intelligence collective lorsqu’il est branché à d’autres cortex préfrontaux !! Certains l’appel l’égrégore d’autres une communication non verbale ou encore une communication méta.

Comment acquérir une conscience inconditionnée ?

Une fois que vous avez connu une expérience de conscience inconditionnée, vous pouvez apprendre à amener cette ouverture de conscience, dénuée de jugement, dans chaque instant de votre vie et dans chaque interaction avec autrui. C’est certainement ce que vous vivez de temps à autres. Nous allons ensemble améliorer cette façon d’aborder la réalité grâce à notre cortex préfrontal.

En particulier dans les relations avec les autres, vous avez une excellente opportunité de remarquer la façon dont notre réponse émotionnelle et nos schémas mentaux habituels interférents avec notre conscience et l’espace relationnel dans lequel j’observe l’acte présent. En effet, activer le cortex préfrontal après une expérience d’expansion ou d’hyperconscience, un état de grâce ou d’une extase, vous fait prendre conscience que l’altération de la réalité en filtrant ce que « je vois, écoute et dit ». Le fait d’en prendre conscience offre une ouverture à l’unicité et à la présence dernière nos 60 000 pensées journalières.

Nous avons 3 types d’écoute, une écoute négative qui passe par les filtres de l’intérêt, de la frustration, du jugement, de la comparaison, évaluations, etc..qui inhibe et où nous sommes préoccupés par nos propres pensées. Une écoute positive souvent empathique qui passe aussi pas les filtres qui encourage et contribue à une construction émotionnelle et intellectuelle en donnant de l’attention, etc… qui stimule et donne de l’énergie positive tout en ce préoccupant des pensées de l’autre. Et puis il y a l’écoute pure en conscience mais une conscience inconditionnée, une écoute sans parasitage ni interférence, sans pensée ni le l’autre ni de soi. Une écoute qui émane de la conscience inconditionnée ou à partir de rien nous entendons tout. Une sorte de silence vaste, sans forme, émanant de tout. Cette dernière écoute est souvent valorisée par ce travail sur le cortex préfrontal et les exercices ci-après favorisent cet état de perception si particulière dont nous avons l’impression d’être en prise direct avec l’intelligence de la vie.

En étant conscients de ces schémas dans ma façon de communiquer, je peux revenir à mon état naturel profond d’unicité et de pure conscience, non seulement lorsque je suis seul, mais aussi au beau milieu d’une rencontre. Quelles soient intimes ou que ce soient des situations professionnelles difficiles. Même si je travaille comme conseiller, psy, coach ou dans une relation d’aide, notre capacité à vouloir communiquer de façon pure, sans distorsion, peut être un atout précieux dans la relation en tant que coach.  Elle développe d’abord le silence, puis l’intuition et le fait d’être très présent à ce qui se passe.

Avant d’apprendre à augmenter votre niveau vibratoire voici 2 techniques simples d’expansion de conscience qui maintienne un état de conscience pure sur le plan métaphorique :

  • Dans la journée imaginer que nous sommes interconnectés avec le monde par des liens symboliques que vous imaginez positifs comme des liens de lumières (lumière= conscience). Portez votre attention sur ces liens dans la situation. Concentrer votre intention d’amour tout en expansant votre conscience en liaison avec les liens à l’autre ou aux autres.
  • Le soir s’endormir ou d’imaginer s’endormir (faire comme si) dans un vaste espace baigné d’une douce lumière.

Un entrainement vous permettra d’accéder rapidement en moins d’une minute à l’activation de votre cortex préfrontal.

Les effets de l’activation du cortex préfrontal.

L’hyperconscience amène un bien être physique et mentale consécutif à l’apaisement qui découle du développement de l’attention. Il offre la possibilité de résoudre des conflits intérieurs ou d’améliorer son développement personnel à un niveau symbolique et d’établir une communication très ouverte avec le monde dans sa complexité.

Elle offre ce sentiment que la seule chose que ce niveau extraordinaire de conscience peut perturber, c’est notre propre ignorance. L’hyperconscience est une méthode extrêmement précieuse pour sa performance par sa capacité de concentration détendue. Avec une vision expansive du monde et la compréhension de la manière dont fonctionne l’esprit, elle ouvre un champ d’observation surprenant sur la réalité et en reconnaître finalement directement la nature de l’esprit.

Cet état de conscience favorise la lucidité et la clarté d’intention qui permet dans notre travail quotidien ordinaire d’être pleinement conscient de ce qui se passe. Notre esprit est suffisamment détendu et présent pour voir les murs de notre vie se dissoudre en lumière. Cela ouvre de toute évidence une porte sur une réalité profonde dont nous ne percevons que le reflet altéré par notre propre confusion et conditionnement sur le plan ordinaire.

S’entrainer à l’expansion de sa conscience peut au moins nous conduire à mieux percevoir l’espace immense que représente notre vie, et peut être à la relativiser.

D’abord augmenter son niveau d’énergie pour bousculer l’espace de travail neuronal.

Qq exercices :

Tout d’abord mesurer votre niveau d’énergie avant de commencer votre séance individuelle de zéro à dix. Noter cette valeur.

Augmenter votre énergie

Je vous propose quelques métaphores utiles pour augmenter votre niveau d’énergie. Utile en fin de journée, avant une séance d’expansion ou après un stress.

Il reste nécessaire néanmoins avant toute séance de faire un nettoyage psychologique et de clarifier son intention et sa conscience.

Nous savons tous comme tout va toujours mieux quand on est plein d’énergie et que votre niveau de « pêche » déterminera en grande partie les résultats que vous pourrez attendre. La première chose à faire est donc de « refaire le plein ».

Se reconnecter à sa propre énergie demande tout simplement de reprendre contact avec soi dans le présent et avec le tout pour retrouver son unité avec son environnement et laisser entrer l’énergie de la nature en soi. Pour capter de l’énergie n’est pas difficile il suffit d’apprendre à se reconnecter à soi et au monde sans différencier le monde extérieur du monde intérieur. Il n’y a pas qu’une seule façon de retrouver cette unité, c’est une question d’intention et de conscience.

Etre en Conscience tout de suite et tout le temps, nous permet d’être en permanence dans le champ d’énergie qui nous anime. Regardez juste lorsque vous êtes motivé, enthousiaste, valorisé, joyeux, vous débordez d’énergie. C’est simplement une attitude consciente et une ouverture au monde.

Les exercices que nous vous présentons ci-après ne sont que des métaphores que le cerveau imagine. Mais comme celui-ci ne fait pas de différence avec le réel et l’imaginaire, le cerveau fait en sorte de reproduire la fluidité de cette connexion avec soi et le monde. Ce qui rééquilibre le potentiel entre vous et votre espace dans lequel vous vivez.

Rappelez-vous qu’il s’agit d’une façon de parler et que votre esprit n’a pas plus d’œil que d’oreille ou de corps… « Image symbolique de la lumière » est donc une analogie pour décrire la Conscience ; c’est aussi le symbole le plus facile pour nous la représenter.

Ouvrir les yeux dans la Lumière

Faire une petite expansion légère. (Voir modèle)

L’énergie et votre conviction d’une réussite certaine sera une aide précieuse dans votre volonté à vous reconnecter à votre propre conscience. Vous êtes en symbiose avec vous même : vous allez donc vers la Lumière. Imaginez la lumière comme votre conscience. Et si vous voyez une Lumière (ou la ressentez d’une manière ou d’une autre) au lointain, aidez-vous à vous en approcher.

Imaginez un symbole, votre symbole, une métaphore lumineuse et associé vous avec elle. Comme si vous vous baigné dedans, comme si vous associé avec elle, comme si vous étiez cette lumière, dedans et partout.

Vérifiez sa couleur, une couleur blanche exprime la pureté pour la plupart des gens ; faites grandir cette lumière, intensifiez la.

Tout étant connecté, respirez… dans la Lumière…et s’en gorger, la sentir entrer et sortir par tous les pores. Parlez-vous de l’effet de la Lumière sur ses cellules, sur son énergie interne…Augmentez grâce à cette lumière votre niveau d’énergie comme vous remplissez un réservoir. Imaginez la lumière vous remplir, diffuser cette lumière en vous, partout, la sentir voyager en vous facilement, de manière fluide et rapide…

Lorsque, enfin, la Lumière est vraiment partout, dedans comme dehors, continuez de respirer la Lumière sans y penser et… d’ouvrir les yeux dans la Lumière.

Devenir le Monde

Faire une petite expansion légère. (Voir modèle)

Commencez à prendre conscience d’un certain point de vue, que vous êtes toujours le centre de votre monde…de votre univers tout en étant connecté à l’univers. Que vous êtes le centre du Monde !

Ressentez plus de connexion entre vous et tout ce qui vit autour. Dans l’esprit d’être le centre de toute cette activité. Sentez les liens qui vous entourent avec les objets, les personnes, le monde, etc.…Imaginez les liens avec la nature, l’air, la chaleur, vos parents, vos amis, la nature, la planète, etc.…

Lorsque vous êtes suffisamment connectée, demandez-vous de « percevoir le centre du centre, tout au fond de vous qui anime tout ». L’effet recherché est celui d’un trou noir : une connexion multidimensionnelle.

Puis ouvrir une « autre dimension intérieure » sur le Monde entier. C’est un brusque coup de zoom avant / zoom arrière ! Comme une profonde inspiration (intériorisation, les yeux se ferment) suivie d’une violente expiration, d’un souffle puissant (extériorisation, yeux ouverts).

Puis ressentez cet effet de zoom entre le centre et le monde qui vous entoure en fermant les yeux.

Vivez autant de fois qu’il faut cette intériorisation / extériorisation pour se sente épandue, comme si il n’y avait plus de frontière entre le centre et le monde. Etre vraiment le Monde, vivant, plein d’énergie. Puis, ressentez que vous ne partagez plus l’énergie de la Création, mais vous en êtes l’origine.

Quand vous êtes remplie de cette idée et de cette énergie, rester comme ça et ouvrir les yeux.

S’envoler…comme une métaphore

Faire une petite expansion légère. (Voir modèle)

C’est à la puissance de l’intention que vous pouvez vous aider à métaphoriser l’envol. Imaginez-vous avoir des ailes et être englué dans un milieu collant et dense, lourd, sombre. Un peu comme un papillon qui souhaite sortir de sa coquille pour trouver sa liberté.

Imaginez que vous ressentez la lumière, vous la voyez, vous la sentez et ressentez sa chaleur et que vous êtes entrain de vous extraire de cette glue en vous appuyant pour vous en sortir..Battez au mieux des « ailes » et de plus en plus fort, de plus en plus vite pour vous extraire.

Vous vous sentez vous élever au fur et à mesure de votre envol avec un sentiment de liberté, de légèreté, de fluidité..Forcez vous à sortir et laissez vous attirer vers le haut comme si une attraction irrésistible vous élevez vers le haut. Rien ne peut résister…vous repoussez le bas et vous vous laissez emporter vers le haut dans la lumière, la légèreté.

Lorsque vous êtes là-haut au plus haut chez vous dans une grande liberté et sérénité… reposez vous et profitez du moment. Passez du bon temps et relaxez-vous. Laissez faire et emplissez-vous de votre intention.

Puis laissez-vous redescendre lentement comme une plume avec légèreté en laissant votre énergie s’incarner en même temps que vous. Une fois sortie de cette séance, communiquez votre énergie autour de vous comme une lumière rayonnante pourrait le faire. Eclairez votre entourage de votre énergie.

Accélérez en conscience

Faire une petite expansion légère. (Voir modèle)

Vous allez imaginer que chacune de vos cellules de votre corps, de la peau, à la chair et les os, en passant par chaque organe, va se mettre à danser, vibrer, s’illuminer, rayonner.

En imaginant que vous votre corps est subtil, plus il vibre vite et plus il devient puissant, cohérent et rayonnant à l’image de la lumière et d’un laser.

Imaginez qu’un anneau de lumière vibrant passe autour de votre corps. Imaginez le vibrer, de la couleur qu’il vous convient et cette lumière colorée peut changer en cours de route. Imaginez que cet anneau ausculte en se déplaçant votre corps de la tête aux pieds comme pour nettoyer et en faisant vibrer vos cellules. Ressentez le vrombissement au-dessus de votre tête à son passage, de votre cœur, de votre bassin, de vos jambes en faisant accélérer la vibration prodigieusement de vos cellules à son passage.

Accélérez le passage de l’anneau vibrant de haut en bas de plus en plus rapidement jusqu’à le sentir partout autour de vous comme une continuité, comme un cylindre et sentir vos cellules vibrées. Respirez et aider la vibration et emplissez vous de toute cette énergie.

Puis laissez vous envahir par cette ambiance et ouvrez les yeux.

Vérification de votre niveau d’énergie

Remesurez votre niveau d’énergie et comparez avec la valeur au début de votre séance. Si l’écart est important c’est que votre travail a porté ses fruits. Dans le cas contraire refaire les exercices en prenant plus de temps.

La durée des exercices est fonction de votre implication, intention et volonté. Cette durée peut être très courte pour une personne expérimenté et longue pour une personne énervée. L’utilisation des Audiocaments est une bonne avant de démarrer une séance d’apprentissage de l’hyperconscience et d’augmentation de votre niveau d’énergie et réduira fortement le niveau de stress.

A la sortie de vos séances vous devez ressentir un état de bien être intense. Vous devez percevoir dans votre corps et sur votre visage une grande détente, un état paisible, une sorte de rayonnement intérieur et extérieur. Votre niveau d’enthousiasme, de motivation s’accroitre fortement.  Comme si vous étiez libéré de quelque chose.

Une sensation de calme vous envahit, un sourire émerge et vos yeux brillent davantage, vos pensées sont profondes, votre charisme s’exprime et attire. Vous ressentez cela lorsque votre entourage est attiré par vous. Soyez sensible à votre environnement et curieux de voir ce qui se passe en vous et en dehors de vous.

Parfois la joie s’installe, le rire devient facile et communicatif, vous débordez de vie et d’énergie, de dynamisme. Les personnes qui vous entourent sont entrainées par votre énergie.

Votre intention c’est clarifiée au point que tout vous parait très claire, limpide et son action semble déjà en marche. Vous remarquez que la priorité du cerveau à focaliser la réalité a changé, vos filtres sont différents. Ils donnent plus de sens, plus de vision globale à l’espace qui vous entoure.

Votre confiance en vous c’est fortement accrue. Vous vous sentez cohérent, en harmonie, congruent, empathique et plein de compassion. Et cela ne vous empêche pas de clarifier la complexité du monde bien au contraire ou de trouver des solutions à ce que l’on vous présente sans difficulté. Tout vous parait simple.

Vous avez cette sensation qu’un sage s’est installé en vous !

Publicités