groupe.pngUn groupe peut être définit comme deux personnes ou plus qui vont, pendant un temps, interagir, s’influencer mutuellement et se percevoir comme un « nous ». 

Ainsi, un groupe de personnes dans une file d’attente d’un supermarché par exemple n‘est pas considéré comme un groupe. Les psychologues sociaux parlent d’agrégat pour qualifier cet ensemble de personnes.

On parle de groupe si les critères suivants sont réunis :

  1. la présence de relations interpersonnelles : les individus communiquent personnellement avec les autres membres
  2. la poursuite d’un but commun : l’intérêt de chacun se confond avec l’intérêt du groupe
  3. l’influence réciproque : il  y a interdépendance entre les membres du groupe
  4. la mise en place d’une organisation : chaque membre a son Rôle ou son Statut, les valeurs et les Normes de groupe se créent

Il existe différents types de groupe : les groupes familiaux, d’amis, de travail…

Les auteurs, tel que Cooley dès 1909, différentient :

  • Les groupes primaires : petit groupe de personnes entretenant des relations intimes et régulières. (famille, amis…)
  • Les groupes secondaires : groupe plus important qui participe à des buts et des actions communes (association loi 1901, club sportif…)

On différentie aussi :

  • La foule : désigne le rassemblement d’un très grand nombre de personne. Les échanges sont réduits et les individus sont Sujets à une contagion des émotions. (voir phénomène de désindividuation)
    Les foules peuvent être avec ou sans rituels. (les spectateurs d’une corrida ou d’un match de foot sont une foule avec des rituels précis, on privilégie alors le terme de public)
  • Le public : est une foule mais avec des rituels. On a donc un programme de déroulement, des règles à respecter, des rôles formels de garant du programme.
  • Le groupement : comporte un nombre de participants variables qui entretiennent des relations visant à la réalisation de certains objectifs. Cette notion est proche de celle du groupe secondaire.
  • Les petit groupe ou « groupe restreint » : entretient des contacts plus ou moins régulier, il est plus ou moins structuré.

Les recherches s’intéressent surtout aux groupes restreints pour des raisons pratiques.

Référence: Ouvrage dirigé par P.Gosling « Psychologie sociale » Tome1 « L’individu et le groupe »