Via Scoop.itDémocratie participative

La montée de la consommation collaborative et de l’économie du partage, les facteurs économiques, les motivations sociales, le nouveau paradigme qui s’annonce.   Sans que nous nous en rendions forcément compte, nous nous mettrions donc à moins posséder, à privilégier l’usage et à partager davantage. Dans un contexte de crise économique durable et de défiance vis-à-vis des grandes entreprises, ces expériences d’échange et de partage réussies interrogent nos comportements traditionnels de consommation. « Nous nous dirigeons vers une économie où l’accès aux biens s’impose sur leur possession
Via consocollaborative.com

Publicités