Il explique : « Les 7 profils d’apprentissage sont composés de trois niveaux (néo-cortex, limbique, reptilien) :
« Au premier niveau (appelé profil d’identité) est pris en compte le comportement de la personne en situation d’apprendre. On peut définir 7 profils d’identités différents : le perfectionniste, l’intellectuel, le rebelle, le dynamique, l’aimable, l’émotionnel, l’enthousiaste.
« Au deuxième niveau (appelé profil de motivation) on s’intéresse à la motivation de la personne. En d’autres termes quel est l’élément dans le fait d’apprendre qui motive, quels sont les éléments extérieurs qui conditionnent l’intérêt de l’élève ? Il y a 4 profils de motivations : « vais-je apprendre ? », « avec qui », « quelle utilité ? », « où ça se situe »
« Le troisième et dernier niveau (profil de compréhension) concerne le mode d’intégration, de mémorisation de l’information. Ils sont au nombre de 3 : les profils visuels, auditif, kinesthésique. »
Via bernardsady.over-blog.com