Réalisons d’abord que le siège de notre intelligence et de notre conscience est également partie intégrante de notre corps, qui exerce sur lui une emprise dont il ne peut se défaire. Et que notre cerveau est plus en prise avec les fonctions les plus élémentaires de la vie qu’avec notre intellect.
Via www.paristechreview.com

Publicités