Nous sommes, en tant qu’individus, organisations et sociétés, confrontés à des défis sans précédents. Leur complexité révèle les limites de l’intelligence individuelle, des modes de fonctionnement entre experts ou dirigeants, ainsi que les dangers de visions trop mécanistes de la gestion du changement.
Dans notre société dite “de la connaissance”, la capacité à innover, créer, décider et agir ensemble devient encore plus critique.
Via www.ec4ci.eu

Publicités