Pour combler les insuffisances théoriques dont souffre le renseignement moderne et par voie de conséquence le développement de l’intelligence économique, la notion d’intelligence collective pourrait favoriser l’émergence d’une discipline susceptible de mobiliser les compétences autour d’un objectif commun à tout système d’information ou de renseignement, la maîtrise des flux d’information pour la décision dans l’action.
Via rababeoumimoune.wordpress.com

Publicités