Tout n’est qu’une question d’entraînement et de volonté !
Le cerveau ne serait absolument pas sexué. Plus encore, les différences entre les cerveaux d’individus du même sexe peuvent être beaucoup plus importantes qu’entre un homme et une femme.
Ainsi il n’est plus question d’entendre encore « les femmes n’ont pas le sens de l’orientation » ou « les hommes ne sont pas multitâches ».
Via www.minutebuzz.com

Publicités