Restos du cœur, Macif, Crédit agricole, Leclerc… 

L’économie sociale et solidaire regroupe des acteurs nombreux et variés,  
qui rendent sa définition difficile.
Certains considèrent 
néanmoins ce secteur comme une alternative au capitalisme.
Via www.scienceshumaines.com

Advertisements