Signal faible. Cette notion souvent utilisée par les pionniers de l’intelligence économique est depuis quelque temps revenue sur le devant de la scène. Pour cause : plus l’incertitude prévaut et plus il semble essentiel d’anticiper les mutations en repérant le plus tôt possible les bruissements et indices.
Connaissez-vous la différence qui existe entre un amateur et un professionnel ? Non ? Et bien, l’Arche de Noë était construite par un amateur et le Titanic piloté par un professionnel.
Via blogs.lesechos.fr

Publicités