Le sens attribué au changement prime la réalité par rapport au stress.
Deux personnes ayant une histoire différente, des buts différents, une représentation du monde distincte ne vont forcément pas réagir de la même façon, car pour elles les conséquences du changement sont vécues différemment.
Personne ne songe à nier la réalité du changement ni à entretenir l’illusion que ce que nous vivons présentement est une crise passagère. C’est à l’échelle planétaire que se joue aujourd’hui la partie, laquelle, inévitablement, bouscule la société, le monde du travail et son organisation et, en bout de piste, l’individu, rouage indispensable, vulnérable, sur qui repose le succès ou l’échec de l’entreprise.
Via coachingentreprise.wordpress.com

Publicités