L’approche de l’innovation proposée ici s’écarte des versions couramment présentées en sciences de gestion qui ont en commun d’être centrées sur des secteurs (les produits ou les services innovants) et d’être séquentielles (de la conception à la diffusion, une série d’étapes conçues comme irréversibles).
On cherche à décentrer un peu l’attention de l’examen de situations industrielles pour s’intéresser notamment aux innovations sociales et culturelles.
Enfin, on s’efforce également de mettre en relation la notion d’innovation avec d’autres notions voisines ou complémentaires (comme la notion d’objet-frontière) et de rapporter la sociologie de l’innovation à la question centrale de l’expertise et de l’émergence.
Via www.canal-u.tv

Publicités