Paradoxalement, l’autorégulation en IC contient précisément en germe les limites de l’intelligence collective :
Ne pas toujours oser dire ce qu’on pense ;Accepter passivement certaines informations ou états de fait ;Valoriser systématiquement l’opinion d’un groupe au détriment de l’avis des experts, autrement dit subir la tyrannie de la majorité.
Via idewan.com

Publicités