La respiration est une des façons les plus efficaces et certainement la plus simple à mettre en œuvre pour stimuler le système parasympathique en stimulant le nerf vague.
Il faut savoir que le parasympathique permet de se calmer, de se relaxer, de récupérer et de se régénérer, car il induit la sécrétion de neuromédiateurs chimiques tels que la DHEA (hormone dit d’anti-vieillissement, mais aussi précurseur des hormones sexuelles), ou la sérotonine (hormone responsable de la sensation de bien-être).
Via www.coaching-harmonique.fr

Publicités