Le développement de l’internet n’est pas sans conséquences pour la formation de l’opinion et de la volonté populaires.
Face à ce phénomène, la Chancellerie fédérale SUISSE, à la demande du Conseil fédéral, a établi un rapport sur la cyberdémocratie et la cyberparticipation.
Au-delà, celui-ci examine l’impact de l’internet sur les droits populaires, et ouvre un certain nombre de perspectives.
Via coachingentreprise.wordpress.com

Publicités