Quelle posture doit incarner les nouveaux leaders

Les membres d’un groupe peuvent amener le leader à modifier sa perception vis-à-vis de l’environnement et influencer ses décisions dans le but d’amener le groupe évoluer positivement.

Il peut être utile de sensibiliser le leader à ses propres failles et biais cognitives. Il est important d’amener naturellement celui-ci est une véritable prise de conscience par rapport tout d’abord à ses propres faiblesses psychologiques et cognitives puis à l’importance des différents risques qui peuvent être encourus par le groupe.

Il peut être utile de sensibiliser le leader au fait que l’ignorance au sein d’un groupe à un coût réel (temps, ressources aux humaines, ressources financières, etc.) en répertoriant des cas concrets de besoins informationnels non comblés pouvant engendrer de fortes dépenses afin de pallier ce manque.

Le leader doit ainsi pour résumer faire attention à ne pas se laisser aveugler par ses croyances et valeurs personnelles issues de sa culture et son expérience propre. Il doit demeurer ouvert aux autres possibilités et idées même si elle se ne correspond pas à son propre chemin de penser. Il doit donc être ouvert d’esprit et faire preuve d’humilité en acceptant le fait que les membres du groupe peuvent éventuellement avoir des idées plus judicieuses que lui.

About these ads