La désindustrialisation n’est donc pas due a un talent que les entrepreneurs français n’auraient pas : les graines françaises sont bonnes. La désindustrialisation, c’est la terre. Le terreau français est devenu aride pour les graines : trop de cailloux, trop de ronces. Je peux vous en parler, je connais toutes les terres du monde pour y avoir fait grandir des centaines d’entreprises depuis près de quarante-cinq ans.
See on www.sionfaisaitconfianceauxentrepreneurs.com

Publicités