EXCELLENT ARTICLE

Les gestionnaires prétendent garantir la  » sincérité  » et la  » régularité  » des comptes. Ils sont chargés par les parties prenantes de donner une image fidèle de  » l’exactitude  » de la situation économique de l’entreprise.

La fraude et la tromperie ne sont pas une fin en soi, ce sont des moyens pour leurrer l’autre, le placer dans une illusion à laquelle pour un temps il va adhérer. Elles reposent sur une séduction qui semble capter l’Idéal du Moi des victimes. Elles procèdent par suggestion hypnotique en laissant espérer des gains rapides et plus importants que les solutions classiques. Elles affaiblissent la vigilance du Moi et la méfiance du Surmoi, en réveillant le désir de toute puissance qui hante chacun d’entre nous.

See on www.4tempsdumanagement.com

Advertisements